Un plat traditionnel et de saison, une pépite de mon beau Béarn.

J’ai grandi en Béarn, une région où la garbure est l’incontournable de l’hiver ! C’est le plat familial et réconfortant par excellence. Et pour moi c’est vraiment un retour en enfance, de bons souvenirs de repas en famille. ✨

Je me suis dit que ça vous ferait plaisir d’en connaître la recette ! 

Elle prend un peu de temps mais ça en vaut la peine, promis. 😌

Ingrédients :

  • 3 kilos de pommes de terre
  • 1 kilo de carottes 
  • 1 kilo de poireaux
  • 1 chou vert 
  • 1 jarret de porc sec
  • 250 grammes de haricot maïs secs
  • 1 ou 2 navets
  • 2 oignons
  • 1/2 tête d’ail
  • Sel, poivre et piment d’Espelette
  • 1 bouquet garni
  • Graisse de porc ou de canard

La veille, faites tremper les haricots maïs secs.

Le lendemain, épluchez, lavez et découpez les légumes, et dès le matin, mettez le jarret de porc dans l’eau et portez à ébullition. Ensuite, changez l’eau et recommencer l’opération. 

Dans une marmite d’eau, mettez le jarret de porc, les haricots maïs et le bouquet garni. 

Pendant la chauffe, graissez un autre récipient et faites revenir une partie des pommes de terre, les carottes, les oignons, l’ail, les navets, les poireaux coupés en petits morceaux.

Salez, poivrez et pimentez le tout. 

Mettez tous les ingrédients dans la première marmite avec les haricots maïs, le jambonneau et le bouquet garni.

Laissez mijoter pendant 2 heures environ, ajouter le reste des pommes de terre et le chou vert. 

Rectifiez l’assaisonnement si besoin et servez la garbure bien chaude.

Et voilà ! Bonne dégustation 😇

Options anti-gaspi de mon Papa (Marcel 😉) : S’il vous reste du confit de canard, un talon de jambon, des coustous, vous pouvez les utiliser à la place du jambonneau.

Leave a Reply

*

code